Passer au contenu principal

Ce que nous avons appris à WWDC 2019

La Apple’s Worldwide Developer Conference, ou WWDC, a connu une année record. Des milliers de développeurs se sont réunis à San Jose pour écouter le personnel technique d'Apple sur le Roadmap du reste de l'année. Parmi les nombreuses annonces, le plus important est que : les nouvelles fonctionnalités Apple permettront à vos utilisateurs d’être encore plus productifs et autonomes.

Ci-dessous, nous allons traiter les nouveautés et thèmes principaux de la conference.

Mises à jour du système d'exploitation Apple

La révélation de nouvelles versions de macOS, iOS, tvOS et watchOS était le plus attendu. C'est une tradition annuelle à ce stade de voir des avant-premières des nouvelles fonctionnalités qui seront incluses lors de la prochaine publication à l'automne.

Pourtant on ne s’attendait pas à l'annonce de l'iPadOS, un tout nouveau système d'exploitation construit sur la base de l'iOS explicitement pour iPad. Pendant des années, il y a eu des rapports d'une supposée fusion imminente entre macOS et iOS, ce qu'Apple a nié à maintes reprises. Apple n'a cessé de souligner les cas d'utilisation uniques à chacune des plateformes et, par conséquent, la valeur unique qu'elles continuent à offrir sur le marché.

De plus, toute idée que l'iPad pourrait remplacer le Mac a également été estompée avec l'annonce de l'iPadOS. Il est clair qu'Apple a une vision forte pour le support et la croissance de toutes ses plateformes.

En ce qui concerne les systèmes d'exploitation existants, macOS Catalina montre qu'une fois de plus, le système d'exploitation de bureau d'Apple, leader dans son secteur, adopte une vision qui équilibre sécurité permet aux développeurs de gagner du temps et de créer plus facilement des applications Mac qui sont basées sur des applications iPad existantes. Activation Lock arrive également sur Mac, une étape importante qui sera sans aucun doute précieuse dans les environnements d'entreprise où les administrateurs cherchent à mieux gérer leurs flottes en toute sécurité. Activation Lock pour Mac est pris en charge sur tous les ordinateurs Mac équipés d'une puce T2.

Spécifiquement du côté de MacOS : la Supervision arrive sur Mac. Certaines restrictions nécessiteront une supervision. Vous trouverez cela dans Apple Business Manager et Apple School Manager bientôt.

Les fans du Dark Mode seront content de voir cette fonctionnalité intégrée au sein de iOS 13. tvOS 13 apporte le support multi-utilisateur à Apple TV, un dispositif qui continue à voir une forte adoption dans les secteurs de la santé et de l'hospitalité pour alimenter des cas d'utilisation spécifique. Jamf a été à l’un des premiers à utiliser Apple TV comme passerelle vers une expérience client ameliorée.

Enrôlement des appareils Apple

L'une des principales raisons pour lesquelles les entreprises choisissent Jamf, est pour accélérer la mise à disposition d'un nouvel appareil Apple aux utilisateurs finaux. Passer d'un processus d'approvisionnement manuel à un flux de travail automatisé zéro touch est l'une des améliorations les plus importantes.

Dans cette optique, il est important de comprendre l’évolution de l'approvisionnement, la nouvelle terminologie et les nouveaux workflows qui arrivent cet automne. Ces changements ont une incidence sur trois workflows clés : le Device Enrolement Programme, User-Initiated Enrollment and Bring Your own Device (BYOD).

  • Le Device Enrollment Program, qui fait maintenant partie d'Apple Business Manager et d'Apple School Manager, prend officiellement fin en décembre. À l'approche de cette date d'expiration, nous nous attendons à voir une transition du DEP vers le nouveau « Automated Device Enrollment ». Si vous utilisez actuellement DEP, assurez-vous que votre entreprise migre vers Apple Business Manager ou Apple School Manager avant cela.
  • Ce que l'on appelle actuellement « User-Initiated Enrollment » subit une transition similaire et s'appelle maintenant « Device Enrollment ». La surveillance des appareils appartenant à l'organisation est maintenant requise.
  • Enfin, BYOD a été remanié et s'appelle désormais « User Enrollment ». Il s'agit d'un nouveau terme qui signale des changements architecturaux très importants qui profitent directement à quiconque utilise des appareils personnels pour accéder à des informations professionnelles. Le plus grand changement est la façon dont Apple limite formellement ce qu'une organisation peut voir et faire sur un appareil qui est enregistré via le « User Enrollment ». Les administrateurs de la gestion des périphériques mobiles (MDM) sont désormais empêchés d'effacer ces périphériques et de voir les données personnelles détaillées. Jamf est en avance sur le marché dans ce domaine et a limité de manière proactive les capacités de sa propre plateforme.

Sécurité et identité

Du point de vue des entreprises et des établissements d'enseignement, l'histoire du « User Enrollment » était importante et se démarquait parmi les annonces de la semaine dernière. Pour alimenter cette histoire, les identifiants Apple gérés permettent d'avoir deux identifiants Apple fonctionnant sur un seul appareil. Dans le contexte du « User Enrollment », c'est essentiel, car il s'agit d'une autre mesure prise par Apple pour créer un espace entre les données personnelles et professionnelles.

Pendant qu'un appareil utilise un identifiant Apple géré et s'inscrit via le « User Enrollment », les applications de travail et les informations (comme les contacts) sont totalement distinctes des applications et données personnelles. Cela protège la vie privée de l'utilisateur lors de l'utilisation de son appareil personnel au travail et facilite la suppression des applications de travail et des données en cas de désenrôlement de l'appareil. De plus, Apple a clairement indiqué que les données des comptes gérés sont cryptées lorsqu'elles sont présentes et détruites - ainsi que les clés cryptographiques - lors du désenrôlement. Cela devrait mettre à l'aise tout utilisateur envisageant d'apporter un appareil personnel sur le lieu de travail.

Conclusion

Nous avons abordé ici quelques sujets de haut niveau, mais ce n'est qu'un début. Au fur et à mesure que nos équipes de produits et d'ingénierie continueront à parcourir les nouvelles du WWDC, nous aurons beaucoup plus d'informations techniques concernant les nouvelles fonctionnalités MDM pour macOS, iOS, iPadOS et tvOS dans un avenir proche.

En attendant, n'hésitez pas à contacter notre équipe pour plus d’informations.