Passer au contenu principal

Keynote JNUC 2018 : Workflows IBM Open Source, authentification sur Mac avec Microsoft Azure Active Directory, et bien plus !

Dean Hager, CEO de Jamf, a lancé la 9éme Jamf Nation User Conference à Minneapolis, Minnesota, devant plus de 2 000 participants. Ceux qui n’ont pas pu se déplacer à Minneapolis ont pu suivre en direct le Keynote sur notre site web.

Hager a débuté par raconter que la mission de Jamf est d’autonomiser l’utilisateur, même lors de ses débuts modestes. « Il y a quelques années, Jamf n’était qu’une petite startup de Minneapolis. Mais vous avez fait de Jamf l’une des sociétés de gestion d’appareils connaissant la croissance la plus rapide au monde. Une croissance qui a dérouté beaucoup de personnes. Après tout, le monde entier n’est-il pas en train de migrer vers une solution de gestion unifié ? Pourquoi la seule entreprise qui affirme l’importance de gérer les appareils par écosystème croît-elle à ce rythme ? »

Il faut placer l’utilisateur au centre. Apple perçoit la personne comme le centre de leur produit. Lorsque ce dernier lance un nouveau produit, Jamf s’occupe de prévoir de nouveaux workflows. En adoptant Apple School Manager et Apple Business Manager, Jamf est en mesure de créer des workflows qui permettent à toutes sortes d’organisations de gérer leurs appareils Apple de manière simple et puissante.

Nous avons aujourd’hui plus de 18 000 clients, et nous aidons ces entreprises à gérer plus de 11 millions d’appareils.

Quoi de neuf chez Jamf ?

Dave Alampi, Chief Marketing Officer, et Beth Tschida, VP Software Engineering, ont rejoint Hager sur scène pour faire le point sur les dernières fonctionnalités de Jamf Pro 10.

  • De puissantes fonctionnalités de rapports – Grace au nouvel onglet Rapports, les administrateurs informatiques auront désormais la possibilité de transformer leurs recherches avancées en rapports automatiquement.
  • Une meilleure intégration des nouveaux collaborateurs - Les administrateurs informatiques peuvent désormais déployer des profils de configuration sur des périphériques iOS et tvOS supervisés avant la fin de l’Assistant réglages. Une fois activée, cette fonctionnalité garde l’utilisateur dans le workflow de l’assistant réglages jusqu’à ce que les profils aient été installés. Ceci offre aux utilisateurs une expérience d’enrôlement fluide et cohérente.
  • Gestion des mises à jour de tvOS - Les administrateurs pourront désormais mettre à jour le système d’exploitation tvOS à distance.
  • Prise en charge de l’application En Classe pour macOS - Auparavant, les enseignants qui souhaitaient utiliser l'application En Classe devaient utiliser un iPad. Grâce à la prise en charge de cette application sur les appareils macOS, les enseignants peuvent désormais utiliser un Mac dans la salle de classe.
  • Amélioration du verrouillage d'activation - auparavant, Jamf offrait aux administrateurs la possibilité d'activer le verrouillage d'activation dans le cadre du PreStage Enrollment sur les périphériques Apple Business Manager / Apple School Manager. Avec la dernière version de Jamf Pro, les administrateurs peuvent gérer le verrouillage d'activation en dehors du PreStage Enrollment, ce qui signifie que les clients n'auront pas à effacer ni à réinscrire leurs appareils pour pouvoir tirer parti du verrouillage d'activation.

Si vous n’etes pas encore un client Jamf, vous pouvez tester ces fonctionnalités avec un essai gratuit.

Les annonces de Jamf ne s’arrêtent pas à ces nouvelles fonctionnalités. Beth Tschida a annoncé le nouveau programme de formation : Jamf Online Training. Ce dernier, accessible partout et à tout moment, est divisé en blocs, basées sur le rôle de l’individu. « Si vous êtes un technicien du Help Desk, vos besoins de formation diffèrent de ceux d'un ingénieur système. Désormais, si vous préférez consulter tous les documents, ou seulement certains d’entre eux, ils sont tous disponibles et vous permettent de personnaliser votre expérience d’apprentissage », a déclaré Tschida.

Le workflow d’approvisionnement Mac @ IBM est maintenant disponible en Open Source

Le Chief Information Officer d’IBM, Fletcher Previn, a ensuite pris la scène en posant au public la question suivante : « Depuis quand est-il acceptable de vivre comme les Jetson à la maison, mais comme les Pierrafeu au travail ? ». Beaucoup de clients utilisent un appareil moderne dans leur vie privé, mais l’inverse dans leur vie professionnelle.

Le programme de choix des employés d’IBM, lancé en 2015, fut une étape décisive permettant aux employés de choisir un appareil de travail qui les rendait plus productifs et créatifs. Previn était fier de partager les progrès de l’initiative, durant maintenant plus de trois ans :

  • 277 000 périphériques Apple déployés chez IBM (pris en charge par 78 personnes au total)
    • 134 000 + Mac
    • 90 000+ iPhone
    • 40 000+ iPad

« Nous déployons de plus en plus de Mac chaque mois, mais nous n’avons pas besoin de plus d’aide pour prendre en charge ces utilisateurs », a déclaré Previn.

Avant de quitter la scène, Previn avait une annonce supplémentaire : le workflow d’approvisionnement pour son programme Mac @ IBM a été rendu open source. D’autres peuvent désormais faire de même en s’aider de ce support.

Hager a remercié Previn, en ajoutant que plusieurs clients qui viennent vers Jamf souhaitent recréer le programme d’IBM. « Le fait que votre équipe place ce code en open source est grandement apprécié par toute le communauté Jamf Nation ».

Aquisition d’Orchard & Grove et le nouveau produit Jamf Connect

Restant sur le thème de l’open source, Hager a parlé de l’acquisition récente d’Orchard & Grove par Jamf. Cette entreprise est connue pour NoMAD et sa contribution au répertoire open source de la communauté Jamf Nation. Il a souhaité la bienvenue à Joel Rennich, directeur de Jamf Connect, et à Rachel Kjos, responsable de Customer Success. Kjos a accueilli avec enthousiasme Rennich au sein de la famille Jamf : « Nous avons évidemment vu une excellente occasion de renforcer les produits de base de Jamf, mais également de soutenir les milliers de clients d’Orchard & Grove. C’est pourquoi nous avons pris la décision, dès le début, d'étendre le support clientèle Jamf pour ce produit. Mais nous ne nous sommes pas arrêtés avec Jamf Connect… nous avons également choisi de proposer une assistance gratuite par chat pour la version open source, toujours connue sous le nom de NoMAD. »

Kjos a également annoncé que Jamf fournirait une assistance par chat gratuite à sa communauté Marketplace. Le marché Jamf compte plus de 200 fournisseurs et se développe chaque jour.

Rennich a ensuite communiqué sur comment Jamf allait prendre en charge Active Directory en réalisant une démonstration en direct de la configuration de Jamf Connect en tant que paquet d’enrôlement Pre-Stage. Rennich a déclaré : « Étant donné que le paquet est déjà chargé sur notre instance Jamf, je peux très rapidement l'ajouter au workflow. Ceci utilise la commande AwaitConfiguration et garantit que le paquet est installé avant l’arrivée de la fenêtre d’inscription. »

Authentification sur Mac avec Microsoft Azure Active Directory

Avec Jamf Pro, Jamf Connect et EMS (Enterprise Mobility + Security), les utilisateurs peuvent se connecter à un nouveau Mac avec leur identifiant Microsoft Azure Active Directory, ce qui évite de créer et de gérer un nom d'utilisateur et un mot de passe locaux sur le Mac de l'utilisateur final.

Bien que vous puissiez aujourd'hui consolider l'inventaire des périphériques macOS depuis Jamf dans Intune et appliquer un accès conditionnel avec correction, la nouvelle intégration de Jamf et EMS comprendra :

Authentification : avec Jamf Connect (disponible avec Jamf Pro ou indépendamment de Jamf Pro), anciennement les solutions NoMad premium, les utilisateurs pourront s’authentifier sur leur Mac avec leurs identifiants Azure Active Directory. Cela simplifiera la vie des utilisateurs finaux en leur permettant de ne saisir qu'un seul identifiant pour accéder à leur Mac et pouvoir utiliser immédiatement les services cloud enregistrés avec Azure Active Directory (Microsoft Office 365, par exemple). La configuration du compte et la synchronisation avec Azure Active Directory se feront automatiquement en arrière-plan.

« Lorsque nous pensons au milieu de travail moderne, il est important de donner aux utilisateurs les moyens d’être productifs et créatifs en utilisant l’appareil de leur choix » a déclaré Brad Anderson, Corporate VP of Enterprise Experiences and Management. « Avec Microsoft et Jamf, les entreprises peuvent consolider la gestion des points terminaux, autonomiser les utilisateurs macOS et leur offrir une expérience familière sur tous leurs appareils ».

SAP utilise Jamf pour gérer ses appareils macOS, tvOS et, maintenant, iOS

Andrina Kelly, chargée du User Experience chez Jamf, est ensuite venue sur scène pour expliquer l’importance placée par Jamf sur les commentaires des clients et comment ces derniers sont intégrés dans le Roadmap du produit.

« L’année dernière, vous avez entendu parler de la façon dont SAP autonomisait ses utilisateurs finaux avec leur projet de gestion Mac. Depuis, SAP étend encore leur portée… cette année, ils sont non seulement en mesure de nous dire comment ils utilisent Jamf pour gérer macOS et tvOS, mais qu’ils ont commencé à utiliser Jamf pour gérer leurs appareils iOS. »

Martin Lang, VP IT Services, Enterprise Mobility, a présenté Apple@SAP et le Centre d’Excellence Apple. Cette initiative a été lancé lorsque de plus en plus d’employés souhaitait des appareils Apple. L’équipe de Lang devait dès lors gérer plus de 17 000 Mac, 83 000 appareils iOS et 170 TV Apple. Avec Jamf, SAP gère ces appareils afin de créer une expérience native et intégrée à travers tous ses appareils Apple.

« Le seul moyen d'augmenter la productivité chez SAP est d'augmenter la productivité des personnes. Alors qu'un nombre croissant d'employés de SAP choisissaient des appareils Apple, SAP a décidé de réorganiser ses équipes informatiques pour créer une équipe de Centre d'Excellence Apple et avons choisi Jamf en raison de son intérêt pour l'expérience utilisateur » a déclaré Lang.