Passer au contenu principal

Qu’est-ce que la gestion d’écosystème unifié ?

Publié dans: Jamf Pro, Enterprise

Les utilisateurs professionnels modernes travaillent sur plusieurs appareils. Ils sont des consommateurs et possèdent des téléphones, des tablettes et des ordinateurs qui leur permettent d’être plus connectés et productifs qu’auparavant. En outre, l'interconnectivité des appareils mise au point par des marques comme Microsoft, Google ou Apple pousse les utilisateurs à s’équiper d’un ensemble d’appareils de même marque.

Il ne fait plus aucun doute que la qualité de l’expérience des utilisateurs finaux est un enjeu crucial. Une question se pose donc : les services informatiques peuvent-ils proposer aux utilisateurs une expérience à la hauteur de leurs attentes, sans alourdir leur charge de travail ?

La réponse ? La gestion d’ecosysteme unifié

Qu’est-ce que la gestion d’ecosyteme unifié ?

Une telle approche s’intéresse aux individus :

  • Quel appareil connaissent-ils le mieux ?
  • Combien de temps leur faut-il pour accéder aux outils dont ils ont besoin pour travailler ?
  • Leur est-il vraiment possible de travailler depuis partout et à tout moment ?
  • Enfin, question essentielle pour les entreprises : sont-ils productifs ?

Quelle que soit la plateforme choisie par votre entreprise ou par vos utilisateurs avec l’accord de celle-ci, la gestion des appareils doit tendre à offrir une expérience optimale aux utilisateurs finaux, aussi les stratégies et outils de gestion doivent-ils être adaptés au fonctionnement de leur écosystème respectif. Avec les bons outils, les services informatiques peuvent optimiser les tâches de gestion sans compromettre les avantages fonctionnels des appareils des utilisateurs.

Microsoft Office 365 sur Mac

À présent, envisageons cette expérience du point de vue d’un utilisateur exécutant Microsoft Office 365 sur un Mac. Généralement, lorsqu’un utilisateur prend possession d'un nouveau Mac, l’une des premières étapes est de configurer son compte Mac, qui comporte un nom d’utilisateur et un mot de passe. Cependant, les utilisateurs reçoivent souvent un identifiant Azure AD avec Office 365.

Pour une expérience plus centrée sur l’utilisateur, il faudrait pouvoir être en mesure de configurer le compte Mac avec les identifiants Azure AD dont l’employé dispose déjà. Cela faciliterait les démarches pour l’utilisateur final, qui n’aurait qu’à saisir un seul identifiant pour accéder à son Mac et être immédiatement connecté aux services dans le cloud liés à Azure AD, en l’occurrence Office 365.

Les principales plateformes, comme Microsoft et Apple, fournissent à la fois une identité et un appareil. Il ne devrait pas être nécessaire d’avoir deux identités. L’identité Microsoft Azure AD fournit une meilleure expérience aux utilisateurs Mac ainsi qu’un environnement professionnel plus sécurisé pour les services informatiques.

Jamf et Microsoft associés : Gestion des utilisateurs finaux unifiée

Les combinaisons d’appareils utilisés dans les entreprises ont évolué. Il est dorénavant essentiel pour les entreprises de prendre en charge les écosystèmes Windows comme Apple, les deux plateformes professionnelles les plus importantes du marché. Mais cela engendre une nouvelle question : comment gérer des écosystèmes multiples au sein d'un environnement unique sans que cela ne pose problème ? La réponse est simple : la puissance du cloud. Cela nécessite des outils spécialement conçus, permettant d’unifier l’expérience de gestion pour les services informatiques (tableau de bord unique) et offrant l’expérience utilisateur native telle qu’elle a été imaginée par chaque développeur d’écosystème.

Comment garantir une gestion efficace du Mac, de Windows et de toutes les infrastructures informatiques ? Il suffit d'intégrer les deux meilleurs systèmes de gestion d’appareils. En 2017, Jamf et Microsoft ont formé un partenariat pour permettre l’intégration de Jamf Pro, la norme en matière de gestion des produits Apple, avec Intune. L’intégration initiale comporte la possibilité de partager des données d’inventaire, de mettre en place un accès conditionnel et de proposer une procédure de mise en conformité. Les utilisateurs de confiance peuvent ainsi accéder aux données de l’entreprise à partir d’applications et d’appareils de confiance.

Aimeriez-vous en savoir plus ? Téléchargez notre livre blanc à ce sujet (en anglais).

Télécharger

Souhaitez-vous tester Jamf Pro ?

Version d'essai