Jamf Blog
MacBook Pro laptop slightly open with the Jamf Pro 11 logo above it.
Octobre 17, 2023 Par Kaylee Carlson

Découvrez le nouveau Jamf Pro 11 !

Jamf lance Jamf Pro 11.0 !

Dans cet article de blog, découvrez les principes de conception modernes et les puissants workflows de gestion que nos clients apprécient tant. Les administrateurs Mac de tous niveaux n’auront aucun mal à prendre en main les nouvelles fonctionnalités passionnantes de la dernière itération de la meilleure solution MDM pensée et conçue pour Apple.

Dites « Bonjour » à Jamf Pro 11

Jamf Pro, la référence pour la gestion d’Apple, arbore désormais un look frais et moderne qui habille de puissants workflows pour la gestion des appareils et des applications, l’inventaire et la sécurité.

Une interface utilisateur rafraîchie

Après la version bêta annoncée lors de la keynote de la JNUC, Jamf Pro 11.0 est désormais officiellement disponible. Cette nouvelle version de Jamf Pro arbore une interface utilisateur entièrement actualisée qui offre un habillage moderne aux puissants workflows exclusifs de Jamf Pro.

À cette expérience plus ergonomique et agréable s’ajoutent plusieurs composants d’accessibilité importants, notamment :

  • Amélioration des capacités de lecteur d’écran
  • Navigation à l’aide de la touche de tabulation
  • Taille de texte plus grande
  • Navigation plus facile dans la barre latérale

Le contraste accru entre le texte et l’arrière-plan facilite la lecture du texte et permet de repérer rapidement les informations sur l’écran.

MacBook Pro managed by Jamf Pro 11, displaying the newly designed login screen.
MacBook Pro managed by Jamf Pro 11 displayed the newly designed dashboard.

La barre latérale de Jamf Pro 11.0 a été allégée afin de simplifier la navigation. Dans la barre latérale, les nouveaux boutons Tableau de bord et Paramètres facilitent l’accès aux différents espaces de Jamf Pro pour les administrateurs.

Close up of the dashboard in Jamf Pro 11.

Nous sommes absolument ravis de publier cette version modernisée de Jamf Pro. Mais, comme l’a souligné Veronica Batista dans sa conférence à la JNUC, «l'évolution de Jamf Pro va bien au-delà de son apparence.»

Prise en charge continue d’Apple

Jamf Pro 11, ce n’est pas seulement une nouvelle interface : c’est aussi la prise en charge des fonctionnalités Apple essentielles, à commencer par les nouveaux systèmes d’exploitation iOS et iPadOS 17, macOS Sonoma et tvOS 17.

Mises à jour logicielles gérées

Les mises à jour logicielles gérées, qui s’appuient sur la gestion déclarative des appareils (DDM), viennent enrichir le protocole DDM. Il permet aux administrateurs de Jamf Pro Cloud de mieux planifier et appliquer les mises à jour logicielles sur les appareils gérés. Auparavant, il fallait que les appareils contactent Jamf Pro à intervalle régulier pour recevoir les dernières données. Désormais, grâce aux mises à jour logicielles gérées via la DDM, les administrateurs peuvent spécifier la date et l’heure des mises à jour. Avec la DDM, les appareils informent Jamf Pro en cas de modification : les administrateurs savent quand les mises à jour démarrent, s’installent puis se terminent, et notifient les utilisateurs en temps voulu.

Les mises à jour logicielles via DDM sont beaucoup plus fiables. Elles multiplient les rappels aux utilisateurs lorsque la date limite de mise à jour approche tout en préservant l’expérience utilisateur, notamment sur macOS. Et si la mise à jour n’est pas possible pour une raison ou une autre (alimentation, autonomie de la batterie, espace de stockage, etc.), les fonctions de résilience de l’OS renouvelleront la tentative jusqu’à ce qu’elle aboutisse.

Les mises à jour sont également mieux appliquées sur les appareils iOS protégés par un code d’accès. L’écran de verrouillage iOS/iPadOS utilise le code d’accès pour générer un jeton d’autorisation qui est ensuite stocké pour approuver l’installation de la mise à jour. Autrement dit, ces appareils peuvent être mis à jour sans que l’utilisateur final ait à les déverrouiller. Pour plus de sécurité, les jetons d’autorisation expirent au bout d’un certain délai. Les appareils qui n’ont pas été déverrouillés à temps ne seront pas mis à jour : l’utilisateur sera invité à le faire lui-même lors du déverrouillage de son appareil.

Configuration des plans de mise à jour logicielle

Il ne faut que quelques étapes pour élaborer un plan de mise à jour logicielle, une fois l’administrateur authentifié dans l’instance Jamf Pro :

  1. Accédez à Ordinateurs (ou appareils) | Mises à jour de logiciel.
  2. Choisissez l’action d’installation pour la mise à jour de votre choix, la version du système d’exploitation ou la version que vous souhaitez appliquer et spécifiez la date et l’heure d’installation.
  3. Il n’y a pas d’étape 3 !

Une fois le plan de mise à jour défini, macOS gère les notifications et les rappels jusqu’à la date limite de mise à jour. Les ordinateurs informeront spontanément Jamf Pro de la progression de la mise à jour.

Les utilisateurs finaux reçoivent une notification visible, mais non intrusive, concernant la date et l’heure auxquelles la mise à jour sera appliquée.

Screenshot of the Software Updates plan screen where admins can automate OS updates.

Remarque : Cette fonctionnalité n’est disponible que pour les clients Jamf Cloud pour le moment. Pour utiliser cette fonctionnalité, les ordinateurs doivent être équipés de macOS 14 ou version ultérieure et les appareils mobiles, d’iOS 17/iPadOS 17 ou version ultérieure.

Prise en charge de l’inscription des appareils basée sur le compte pour iOS/iPadOS 17

L’inscription des appareils basée sur le compte (ADDE) offre une expérience plus conviviale et plus sûre lors de l’inscription des appareils. Destiné aux appareils détenus par l’organisation, ce workflow est presque identique à celui de l’inscription des utilisateurs basée sur le compte (ADUE), utilisé avec les appareils personnels. L’utilisateur final n’a qu’à se rendre dans l’application Réglages pour inscrire son appareil. Parce qu’il n’utilise plus d’URL, ce processus évite les problèmes liés aux erreurs de saisie et le risque de détournement ou de phishing.

L’ADUE et l’ADDE maintiennent la séparation des données organisationnelles et personnelles, conformément aux engagements d’Apple en matière de confidentialité.

Remarque : L’ADDE est disponible à partir de la version 11.0 de Jamf Pro, sur les appareils non supervisés équipés d’iOS et iPadOS 17. Ce workflow nécessite également Apple Business Manager ou Apple School Manager, ainsi qu’un identifiant Apple géré.

Screenshot of the User-initiated Enrollment screen with new Account-Driven Device Enrollment settings.

Collecte d’inventaire

À partir de Jamf Pro 11.0, les organisations disposent désormais d’options plus fines pour configurer la collecte des types de certificats pour les appareils mobiles et les ordinateurs. Lorsqu’un administrateur Jamf Pro décoche la case Collecter les certificats non gérés dans les paramètres, seuls les certificats installés sur les appareils mobiles et les ordinateurs gérés par la MDM sont recensés dans l’inventaire.

Grâce à cette nouvelle option, les organisations n’ajoutent à leur inventaire que les informations de certificats qui les intéressent, ce qui réduit le volume collecté lors des mises à jour de l’inventaire. Et comme la quantité de données conservées baisse, les tâches d’inscription et de collecte sont plus rapides. Ce changement stratégique allège la gestion avec Jamf Pro et la rend plus fiable, en particulier dans les environnements de grande entreprise.

Remarque : Avant de modifier cette option de collecte d’inventaire, nous recommandons aux administrateurs Jamf Pro d’évaluer les critères d’adhésion aux groupes intelligents et les recherches avancées. L’objectif est de s’assurer que la modification n’aura pas d’impact sur les workflows en place.

Si vous envisagez de modifier ce paramètre, examinez les workflows qui incluent des critères de groupe et de recherche tels que Émetteur de certificat, Nom du certificat et Expiration du certificat.

La désactivation de la collecte des certificats non gérés n’aura pas d’impact sur les enregistrements des appareils dont les certificats ont déjà été collectés et stockés dans Jamf Pro.

Jamf Pro reçoit un agrément de conformité

Jamf Pro a obtenu le statut de conformité au Programme d’État de risque et d’autorisation (StateRAMP) pour Jamf Pro. Le statut StateRAMP Ready est une norme qui garantit aux administrations étasuniennes et d'état que leurs fournisseurs de services Cloud respectent les standards de cybersécurité. Pour en savoir plus, visitez le Trust Center.

Pour en savoir plus sur toutes les nouveautés de Jamf Pro 11.0, consultez les notes de version ou essayez Jamf Pro. C’est gratuit !

Photo of Kaylee Carlson
Kaylee Carlson
Jamf
Kaylee Carlson, Director, Product Marketing, Enterprise.
Autres auteurs :
Sean Smith
S'abonner au blog

Recevez directement dans votre boîte mail les tendances du marché informatique, les mises à jour Apple et les actualités Jamf.

Pour en savoir plus sur la manière dont nous collectons, utilisons, partageons, transférons et protégeant vos informations personnelles, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.