Jamf Blog
Janvier 24, 2019 Par Kaylee Carlson

Éliminer les défis de la liaison : Jamf Connect s’intègre désormais à Azure Active Directory

Avec un seul identifiant et mot de passe, les entreprises sont désormais capables de fournir un processus d'authentification simple, tout en offrant la meilleure expérience Apple possible. Lisez cet article pour en savoir plus.

Cafés, restaurants, aéroports, domicile : dans l’environnement actuel, de plus en plus d’employés travaillent ailleurs qu’au bureau. Alors que de nombreuses entreprises s’efforcent de s’adapter à une main-d’œuvre plus mobile, ce changement a également entraîné une véritable prise de conscience de la nécessité de sécuriser les données de l’entreprise.

Depuis des années, ces entreprises lient les ordinateurs Mac à Active Directory pour maintenir un certain niveau de sécurité. Toutefois, à notre époque où tous les employés ne travaillent pas sur site, mais doivent quand même se connecter à un réseau d’entreprise pour accéder aux ressources, les garanties de sécurité ne sont pas si évidentes.

Qu’est-ce qu’Active Directory ?

Microsoft Active Directory s’est imposé comme la référence en matière de gestion des identités et des comptes sur site. La grande majorité des entreprises utilisent Active Directory pour résoudre les problèmes d’authentification, c’est-à-dire pour s’assurer que les données et les applications sont protégées contre toute personne extérieure à l’entreprise.

Comment les entreprises peuvent-elles relever les défis d’Active Directory ?

Mais se lier à Active Directory n’est pas sans inconvénient. Avec la mobilité des employés, les organisations doivent adapter la façon dont elles abordent l’identité et la sécurité en passant d’un fournisseur d’identité sur site à un fournisseur dans le cloud. Les atteintes à la sécurité des données constituent plus que jamais une menace, et les entreprises se concentrent sur la protection de leurs informations. Il ne suffit plus de se connecter avec un nom d’utilisateur et un mot de passe. C’est là qu’interviennent les principaux fournisseurs d’identités dans le cloud, tels que Microsoft Azure et Okta, qui permettent aux administrateurs informatiques de gérer à distance les utilisateurs, les mots de passe et l’accès aux applications de l’entreprise.

Puis-je utiliser Azure avec mes appareils Apple ?

Bien entendu ! Avec l’acquisition de NoMAD (désormais Jamf Connect), les entreprises peuvent désormais offrir un processus simple et unifié d’authentification et de synchronisation des comptes, tout en garantissant aux utilisateurs finaux la meilleure expérience Apple possible. Pour résumer, les administrateurs informatiques ont l’esprit tranquille en sachant qu’ils peuvent gérer des comptes et sécuriser chaque appareil pendant que leurs employés installent leurs Mac, les démarrent et accèdent à toutes leurs applications d’entreprise avec un seul nom d’utilisateur et mot de passe, sans se connecter à un réseau d’entreprise comme un VPN.

Tout cela est possible grâce à la nouvelle intégration de Jamf Connect dans Microsoft Azure. Ainsi, avec la migration croissante d’Active Directory vers le cloud, les administrateurs informatiques ont la garantie que les ressources sont protégées en matière d’identité et de sécurité, et peuvent offrir aux employés la meilleure expérience possible sur leur Mac. Tout le monde y gagne.

Informations sur l’intégration de Jamf Connect avec Azure

Téléchargez notre présentation Jamf Connect pour découvrir tous les aspects de l’intégration de Microsoft Azure et son utilisation dans votre environnement.

Télécharger

Et dès vous serez prêt, constatez par vous-même les avantages incroyables de Jamf Connect.

Premiers pas avec Jamf Connect

Parcourir le blog
par catégorie :
S'abonner au blog

Recevez directement dans votre boîte mail les tendances du marché informatique, les mises à jour Apple et les actualités Jamf.

Pour en savoir plus sur la manière dont nous collectons, utilisons, partageons, transférons et protégeant vos informations personnelles, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.